communiqué du RESF

Publié le par mjs03

Ci-joint le communiqué de RESF et des informations de la responsable lyonnaise de RESF (excuses pour doublons éventuels). Le communiqué a été fait avant qu'ils ait repris contact avec elle, le mail aprés :


Communiqué du RESF :

La préfecture de l’allier et la police du centre du rétention ont choisi la plus grande discrétion pour expulser Fatima. Elle est sans doute partie dans une voiture banalisée et bien sûr pour une destination inconnue ou plutôt qu’on n’a pas voulu rendre publique. Il faut croire que tous ces décideurs craignent tellement la réaction de l’opinion publique qu’ils sont obligés de jouer à cache-cache pour expulser une jeune fille de 19 ans.
La préfecture de l’Allier confirme l’expulsion, pardon, la reconduite à la frontière, mais refuse de dire par quel moyen de transport elle est partie.
Il faut savoir que Fatima est une jeune fille timide et réservée et que débarquer de cette façon, seule dans un aéroport n’est pas du tout facile, surtout au Maroc où il n’est pas d’usage qu’une fille soit seule. Refuser de communiquer son arrivée c’est empêcher sa famille, ou toute personne de l’accueillir. C’est continuer dans le traitement inhumain de cette jeune fille.

Informations de la responsable lyonnaise du RESF :

On a eu vers 19h le contact avec Fatima.

La préfecture l'a fait "disparaître" pendant tout l'après-midi...
"kidnappée" au centre de rétention à 14h.

Elle est actuellement à Paris entourée de 5 flics. Elle est embarquée sur le vol de 21h pour Casablanca....

Le contact a été pris avec RESF au Maroc pour que quelqu'un l'attende à l'arrivée et qu'elle soit prise en charge. Sa famille est prévenue.

L'espace de quelques heures, Fatima 19 ans a été soustraite aux différents soutiens et contacts possibles.
La mobilisation fait peur à la préfecture.... au point qu'ils doivent prendre des mesures pour expulser ... en douce...

Fatima n'aura pas été expulsée dans l'indifférence et dans le mépris de tous : mobilisation dans l'allier tous les jours, articles de presse et reportage sur France 3, visites et coups de fil quotidiens au centre de rétention à Lyon....
Et maintenant bien sur l'objectif est de la faire revenir .... au plus vite !

On reste évidemment en contact avec elle, et on en saura plus sur ce qui s’est passé ce lundi après-midi...

Mireille Peloux
Lyon
 

Publié dans Actions des JS 03

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Si il y a des mots: injustice, incompréhension, déception, mais aussi Honte.<br /> Honte d'etre dans un pays qui cautionne de tels actes<br /> Honte de n'en avoir pas asser fait<br /> Alors réagissons! Aujourd'hui, nous devons tout tenter avec nos partenaires politiques, associatifs, syndicaux, pour que Fatima reviennent en France la tête haute. Ce n'est pas parceque le "problème" a été évacué qu'il n'existe plus. Il est de notre devoir de lui permettre de reprendre ses études à Montluçon. Je m'étais personnellement engagé aupres d'elle pour sa Liberté, et à ce que nous nous rencontrions dans l'Allier. Cette promesse, directement, ou indirectement, nous lui avons tous faite, en la soutenant par tous les moyens. Le combat sera plus dur, mais il doit être gagné! Je crois que les distributions de tracts ne suffiont pas, nous devons interpeller directement les acteurs de ce système répressif et injuste! Nous sommes encore peu nombreux, mais le MJS 03 se doit d'actionner ses leviers pour permettre à Fatima de regagner des terres qu'elle croyait d'adoption, de liberté, d'égalité et de fraternité, mots bien pompeux et aujourd'hui oubliés, et pourtant...<br /> "Il n'y a pas de bonheur sans liberté, ni de liberté sans combats"<br /> Loïc
Répondre
N
Je vais pleurer vomir crier...<br /> Il n'y a pas de mot...
Répondre