Bordeaux : des paquebots place de la Bourse?

Publié le par Jeunes Socialistes 03

Ceux qui sont allés au moins une fois à Bordeaux connaissent la magnifique place de la Bourse, et ceux qui y sont allés de nuit ne peuvent pas avoir oublié ces illustres bâtisses dont l'image se reflète dans les eaux des fontaines.

Cependant, il se pourrait bien qu'un jour, ce soit des bateaux, et pas les plus beaux, que l'on voit se refléter dans ces eaux.

En effet, un nouveau pont sur la Garonne est en projet, dont les piles atteindraient les 87 mètres et qui permettrait le passage de paquebots, pour leur permettre d'accoster près de la place de la Bourse, haut lieu touristique, et donc source de revenus (quoi? on parle argent? mais non, cela ne peut-être la raison de ce projet!).
 
Toujours est-il que, fort heureusement, le centre historique de Bordeaux est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, et que son Président, le Vénitien Fransesco Bandarin, a envoyé, le 28 juin dernier, une lettre d'avertissement à Alain Juppé, maire de Bordeaux. Ou bien celui-ci modifie le projet en réduisant la hauteur des piles du pont et en interdisant l'accostage face à la place de Bourse, ou bien l'UNESCO remet en cause le classement de Bordeaux. On respire.
Oui mais voilà...certains responsables bordelais, qui ne semblent pas vouloir abandonner ce projet, envisagent de demander à l'UNESCO de réduire le périmètre historique de la ville...et donc d'en exclure l'endroit où accosteraient les paquebots. Au nom de l'intérêt touristique bien entendu.
On espère juste que, si quelquechose doit être réduit, ce soit le champ d'action de ces personnes et non le périmètre de protection de cette ville... 

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
hmm... la notion de patrimoine mondial n'a pas de caractère réellement obligatoire, l'UNESCO a peu de pouvoirs, c'est le pays, les autorités du site en question qui doit assurer sa protection et sa promotion... donc les amoureux de ce centre et les responsables du patrimoine et de la culture ont intérêt à se mobiliser et à être convaincant...<br /> <br /> (... tu ne m'en as même pas parlé Loïc! :) )
Répondre